Spécialiste en remédiation des matrices contaminées et des effluents industriels par voie biologique et enzymatique, son expertise englobe aussi la valorisation des rejets industriels comme les boues en produits à valeur ajoutée tels que les enzymes les bioplastiques et les biofertilisants. Madame Gassara détient un doctorat (Ph. D.) de l’Université de Québec-INRS-ETE en sciences de l’eau (spécialité génie biochimique et biotechnologie environnementale), une maîtrise en bioprocédés de l’Université de Lille (France), ainsi qu’un baccalauréat en génie biologique.

Madame Gassara possède 15 ans d’expérience en recherche, plus particulièrement en valorisation des rejets agro-industriels, bioremédiation, identification de la communauté microbienne et analyses physicochimiques et microbiologiques. Au niveau international, elle a publié plusieurs articles scientifiques dans différentes revues internationales de haut calibre entre autres :  Environmental Science & Technology, Frontiers in Microbiology, Journal of Hazardous Materials. Elle a participé à plusieurs congrès en tant que conférencière et a fait partie de l’équipe d’invention de deux brevets. Ses activités de recherches se concentrent sur le développement des technologies innovantes pour des applications environnementales, principalement pour éliminer des polluants (organiques et inorganiques) persistants dans les rejets industriels et ce, par voie biologique et enzymatique.